L’architecture 5G

Mise à jour le

Deux types de déploiement pour la 5G ?

Un opérateur a le choix entre 2 architecture 5G pour réaliser son déploiement. Tout d’abord, celle qui sera la plus plébiscité est la Non-Standalone (NSA) car elle est plus simple à mettre en oeuvre. Ce mode de déploiement utilise la 4G pour les fonctions de contrôle (signalisation). Cela nécessite une interconnexion des 2 réseaux, appelé « Dual Connectivity ». Le mode Standalone (SA) utilise entièrement la 5G pour le transfert de données et la signalisation. Ce mode n’utilise plus le cœur de réseau 4G pour fonctionner.

Architecture 5G Standalone
L’architecture en « Non Standalone » sera utilisée dans un premier temps

Des data center pour réduire la latence

La fonction MEC (Mobile Edge Computing) permet de déplacer certains traitements informatiques au plus proche du client. En 5G, cela correspond à la mise en place de data center au plus proche des antennes. Certaines applications peuvent s’exécuter de manière isolée du réseau cœur. Le fonctionnement à proximité des terminaux réduit fortement la latence.

Architecture 5G avec datacenter
Des serveurs supplémentaires pour réduire la latence en 5G